chainehumaine.org
Accueil du site > Participez à la mobilisation > Organisez la mobilisation > Organisez une chaîne humaine de mobilisation

Organisez une chaîne humaine de mobilisation

Pour mobiliser les habitant-e-s de votre village ou de votre ville en vue de la chaîne humaine du 9 mars 2013 à Paris, vous pouvez organiser en amont une chaîne humaine locale.

JPEG - 26.8 ko

Comment s’y prendre ?

Décider du cadre :

Avec votre groupe antinucléaire ou avec des personnes motivées de votre entourage, commencez par contacter vos ami-e-s, vos voisin-e-s, les associations et collectifs de votre quartier, des groupes politiques pour que votre groupe d’organisation soit le plus large possible.

Mettez-vous d’accord sur :

  • la date : le samedi après-midi peut bien fonctionner dans des rues commerçantes. Faites attention à l’agenda des autres manifestations et événements déjà prévus.
  • l’heure du début : par exemple 14h ou 15h
  • la durée : si la chaîne n’est pas statique, qu’il y a des animations, la chaîne peut durer environ 2 h. Si vous ne prévoyez rien de tout cela, attendez-vous à ce que les participants se lassent plus vite
  • le trajet : choisissez des lieux de passage où il y a du monde et où vous serez visibles. Les ponts, les quais sont des endroits agréables. Ne choisissez pas des axes avec une trop forte circulation automobile, pour des questions de sécurité et parce que ce sera pénible pour les participants.

→ Dès que vous avez ces informations, envoyez-les nous pour que nous les mettions en ligne sur ce site et que nous les diffusions dans nos listes départementales.

Communication :

Créez un tract, une affiche pour appeler les habitant-e-s à vous rejoindre.

Lien avec les autorités :

Pensez à votre déclaration en préfecture (3 semaines avant la date fixée). Vous n’aurez normalement pas de souci si vous indiquez que la chaîne reste sur le trottoir et ne gêne donc pas la circulation.

Médias :

Préparez un communiqué de presse que vous diffuserez une semaine avant votre événement. Vous pouvez également prévoir une conférence de presse quelques jours avant ou le matin même.
Les jours suivant votre chaîne, pensez à collecter les articles et nous les envoyer ainsi que les liens vers les émissions de radio, de télévision, etc.

Vous pouvez diffuser le dossier de presse de la chaîne humaine du 9 mars auprès des médias que vous contactez.

Word - 27.5 ko
Communiqué de presse type

Répartition des rôles :

Une personne se charge de conduire la chaîne, elle doit bien connaître le tracé.

Prévoir une personne pour prendre les photos/vidéos au cas où aucun journaliste ne soit présent. Vous êtes ainsi assuré d’avoir du matériel de communication.
Pensez à nous les envoyer rapidement pour que nous les mettions sur le site.

Prévoir également 2 ou 3 personnes pour compter les participants.

Il est important qu’une équipe d’une dizaine de personnes, portant un gilet fluo, se charge de la vigilance. Elle s’occupe de sécuriser la chaîne sur les ronds point et les passages piétons.

Animation :

Le jour de votre chaîne, distribuez largement les tracts annonçant la chaîne humaine du 9 mars. Formulaire de commande. Vous pouvez aussi prévoir un stand au lieu de rassemblement pour dialoguer avec les participants et les passants, donner des affiches et des autocollants de la chaîne humaine du 9 mars, vendre ou donner des brochures, des badges, etc. Boutique en ligne du Réseau "Sortir du nucléaire".

L’idéal est d’avoir des musiciens (violon, guitare, accordéon…) qui marcheront à côté de la chaîne et lui donneront un air joyeux. Vous pouvez aussi prévoir d’autres types d’animation (clowns, échasses, etc.).

Exemple de chanson élaborée par le Collectif Sortir du nucléaire du Pays de St Malo, à reprendre si vous le souhaitez :

opendocument text - 9.5 ko
Chanson

Pensez à disposer les affiches appelant à la chaîne pour qu’elles soient bien visibles pendant la déambulation et demandez à quelques personnes de distribuer des tracts aux passants que vous croisez.
N’hésitez pas à développer les moments conviviaux : un goûter pour les enfants, une soupe locale végétarienne, un vin chaud.....

Un mégaphone est indispensable pour communiquer, à la fois vos slogans, discours, etc. et vos messages de vigilance (pour indiquer aux personnes de rester sur le trottoir par exemple).

Vous pouvez fabriquer des panneaux sandwich avec des messages percutants.

Il est possible d’agrandir la chaîne avec des bouts de tissu ou de la ficelle sur lesquels vous accrochez des banderoles, des slogans.

Et maintenant, humour, musique... et volonté indéfectible pour exiger l’arrêt du nucléaire !

Pour davantage d’informations, consultez nos fiches pratiques pour les militants

Consulter l’agenda des chaînes locales organisées.

JPEG - 26 ko
Soutenir par un don